acces

  

Abonnés

Vous êtes abonnés à Mes parcelles ou à Selso.

Retrouvez votre page de connexion en cliquant ici

  

  

Les territoires des Pyrénées-Atlantiques

Le département trouve ses limites naturelles dans la boucle de l’Adour, entre le Golfe de Gascogne et les Pyrénées qui marquent la frontière avec l’Espagne. Le climat est de type océanique, doux et humide avec un fort gradient de  pluviométrie : de 1 800 mm par an dans la montagne basque à 800 mm dans le nord-est du département.

Un réseau hydrographique dense délimite trois zones : les plaines (25 %), les coteaux (50 %) et la montagne pyrénéenne (25 %). A la diversité du relief, correspond une grande diversité de sols qui pour la plupart s’apparentent  aux sols bruns acides, plus ou moins lessivés.

L'agriculture : une composante majeure de l'économie départementale

L'agriculture occupe 54,8 % du territoire départemental, soit 420 800 ha.

L'élevage permet de valoriser les productions fourragères et le maïs grain. Les produits animaux constituent 60 % de la valeur de la production agricole départementale hors subventions, qui en 2010 s'établit à 820 millions d'euros. 

En 2010, les Pyrénées-Atlantiques représentent 15 % du potentiel économique agricole aquitain et se positionnent au 27e rang des départements agricoles français pour la valeur de la production. Cependant, les résultats économiques par exploitation sont faibles avec un résultat courant avant impôts par actif non salarié inférieur à la moyenne française.

Des exploitations familiales et une forte dynamique d'installation

Les Pyrénées-Atlantiques comptent 11 900 exploitations en 2010 avec une dominance de petites exploitations. La SAU moyenne par exploitation est de 28 ha en 2010 (25 ha en 2000).

Entre 2000 et 2010, l’agriculture du département a perdu 18,7 % de ses exploitations et 7,4 % des surfaces.

En 2011, 299 personnes se sont installées dans les Pyrénées-Atlantiques, hors transfert entre époux et 109 jeunes agriculteurs ont bénéficié de la dotation jeune agriculteur (DJA). 128 DJA ont été déposées en moyenne chaque année depuis 10 ans. 

Le travail familial reste majoritaire, avec une main d'oeuvre familiale estimée à 23 839 personnes.

Des filières de productions diversifiées

L'agriculture des Pyrénées Atlantiques est basée sur l'élevage, les cultures et les services.

Si l'élevage est l'activité exclusive des secteurs de montagne, notamment au travers du pastoralisme, il reste très présent sur l'ensemble du territoire, tant les conditions climatiques et naturelles sont favorables aux cultures fourragères et d'alimentation des animaux.

Notre agriculture en quelques chiffres :
- 1er département producteur de bovins viande en Aquitaine,
- 2e département français producteur de lait de brebis,
- 1er département aquitain producteur de lait de vache,
- 1er producteur national de poulains lourds,
- 2e producteur de maïs en France,
- 2e producteur régional de foie gras,
- la moitié du cheptel porcin aquitain se trouve dans les Pyrénées-Atlantiques.

Télécharger

Les informations clés du monde agricole des Pyrénées-Atlantiques dans un livret

"Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes : un territoire d'excellence agricole et gastronomique" : retrouvez les principaux chiffres de la grande région dans cette infographie.

J'aime l'agriculture 64

Pour découvrir les produits agricoles du département, les signes officiels de qualité, les marchés de producteurs ainsi que les possibilités d'accueil à la ferme des agriculteurs du réseau Bienvenue à la ferme.

Mentions légales | Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS